x
Buonissima...pasta CORNAND

un sacré coup...de pâtes

Fallait-il ou non du courage pour accepter une confrontation de saveurs entre les pâtes artisanales Cornand et celles du leader mondial italien des pâtes industrielles ?
En référence à Hemingway, pensionnaire attitré du Harry’s bar de Venise, de son carpaccio de bœuf et de ses pâtes Cipriani, c’était un petit(tout) remake du célèbre film Le port des angoisses tiré de son roman To have or have not : les pâtes artisanales françaises font de la résistance..
M6 100% MAG s’en est chargé sans détour ni complaisance.
Un final sans appel car les papilles n’ont qu’une seule chapelle, celle du bon goût.
Buonissima pasta Cornand !

M6 100% MAG Faustine BOLLAERT, Jean-Philippe DOUX
 

https://db.tt/mbrkYOJA